PALAZZETTI MAGAZINE
Vous savez ces fins d’après-midi où, à l’improviste, vous avez une de ces terribles manifestations qui vous obligent à écarquiller les yeux, à serrer les mandibules et l’épiglotte et – en même temps – à déglutir à vide. C’est quelque chose qui vous ronge et vous ne pouvez rien faire d’autre que de trouver une solution. Aujourd’hui encore, elle est arrivée, inexorable comme le temps qui passe, cruelle et impitoyable comme Frank Underwood de House of Cards. Nous parlons de l’éternelle et terrifiante question :
qu’est-ce qu’on mange ce soir ?
Une question si effrayante que, si on la compare à la peur de l’ombre de Nosferatu pour les spectateurs dans les salles de cinéma du début du XXème siècle, celle-ci était une peur « à l’eau de roses ». Heureusement qu’il ne suffit que d’un peu de fantaisie et de temps pour résoudre cette situation et réaliser un excellent dîner qui aura pour vedette le strudel salé que je vais vous décrire sous peu. Une recette saine, savoureuse, gourmande et nourrissante qui satisfera parfaitement le palais et les papilles – et cela sans faire l’impossible. Si, par-dessus le marché, cette recette de sauvetage se révèle également parfaite pour un pique-nique, un dîner entre amis, un garden party de fin d’été, un lunch d’anniversaire, des entrées pour les repas de Pâques ou Noël, des amuse-gueule pour un apéritif et toute autre occasion où sa présence est nécessaire, que vouloir de plus ! Bref, c’est en toute tranquillité que je peux vous assurer qu’un strudel salé est aussi éclectique que le génie de Léonard de Vinci et aussi passe-partout qu’une robe fourreau noir. Élan d’humilité mis à part, je peux vous dire objectivement qu’un strudel salé réalisé avec une pâte feuilletée est l’allié parfait pour tout type de repas. En outre, il suffira de ne pas mettre la pancetta pour obtenir un strudel salé végétarien idéal pour vos amis qui ne mangent pas de viande. Cependant, rappelez-vous qu’on pourra l’interpréter de mille façons possibles : en effet, si vous n’aimez pas les artichauts, vous pourrez mettre des épinards frais ou des pommes de terre. À la place de la Provola, vous pourrez utiliser de la Scamorza ou tout autre fromage à pâte fraîche filée et remplacer la pancetta par du jambon blanc ou du speck… Bref, un strudel salé qui se respecte peut avoir mille et une interprétations possibles. Et moi, j’ai hâte de découvrir votre version préférée !

Strudel salé aux artichauts avec Provola et pancetta : la recette

INGRÉDIENTS (pour 6 personnes)

  • 300 g de cœurs d’artichauts surgelés (quand c’est la saison, vous pourrez bien entendu utiliser des artichauts frais)
  • une gousse d’ail et un brin de persil
  • 250 g de ricotta
  • 100 g de Provola
  • 3 cuillérées de Grana Padano râpé
  • 1 œuf
  • 100 g de pancetta en tranches
  • huile d’olive vierge extra, poivre noir et sel à discrétion
  • 1 rouleau de pâte feuilletée rectangulaire prête à dérouler
  • 1 œuf pour la dorure
  • graines de sésame et de pavots

PRÉPARATION

comment prÉparer le strudel salÉ aux artichauts
  1. Commencez par cuire les artichauts. Dans une poêle antiadhésive, faites revenir de l’huile d’olive vierge extra avec une gousse d’ail en chemise légèrement écrasée que vous retirerez au bout d’environ deux minutes. Ajoutez les artichauts, salez et poivrez puis cuisez avec un couvercle en ajoutant un peu d’eau si nécessaire. Quand ils sont cuits, ajoutez le persil haché et laissez tiédir.
  2. Dans une grande terrine, travaillez la ricotta avec l’œuf et le Grana Padano râpé. 
  3. Coupez grossièrement les artichauts au couteau et ajoutez-les à la crème de ricotta.
  4. Coupez la Provola en petits cubes et mélangez-les à la ricotta et aux artichauts.
  5. Directement sur une lèchefrite recouverte de papier sulfurisé, étendez la pâte feuilletée et recouvrez-la dans la partie centrale (qui correspondra à la base du strudel salé) avec des tranches de pancetta. 
  6. Toujours au centre de la pâte feuilletée, sur les tranches de pancetta, ajoutez la farce de ricotta et d’artichauts en l’étalant de manière uniforme avec le dos d’une cuillère.
comment refermer le strudel salÉ
  1. Refermez votre strudel salé comme vous le feriez pour une version sucrée, c’est-à-dire en unissant les deux parties latérales de la pâte feuilletée. Moi, je fais des découpes décoratives. Vous, vous pouvez donner libre cours à votre fantaisie ! L’important est que la farce soit bien enfermée dans la pâte feuilletée pour éviter qu’elle ne déborde pendant la cuisson.
  2. Battez l’œuf et badigeonnez la surface du strudel, puis parsemez-la de graines de sésame et de pavot.
  3. Cuisez-le à 180° C dans la partie basse d’un four ventilé pendant 25 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée.
Le strudel salé aux artichauts avec pancetta et Provola est délicieux si on le sert dès qu’il sort du four, mais on l’appréciera davantage tiède. Bon appétit !

Credits immagini: Sara Cartelli

Leave a Message

Your email address will not be published. Mandatory fields are marked with *

About us

Kristel è food blogger per The Eat Culture e, su di lei, nemmeno una nuvola. Cogitatrice impegnata, alla costante ricerca di ispirazioni, dentro e fuori dalla cucina. Grazie al cielo tutto scorre: panta rei. E alla fine, come in uno splendido giardino bahai, verrà estasiata da un’illuminazione.