Pâques va toujours de pair avec le Printemps : impossible de renoncer à l’envie de manger dehors, tous ensemble, de préférence autour d’une table joliment dressée. Organiser, pour cette fête, un repas à l’extérieur n’est pas difficile : quelques petits détails suffiront pour que même une « simple » grillade se transforme en un évènement dont on se souviendra !

Comment préparer le jardin pour le repas de Pâques ?

On commence bien évidemment par la table, le cœur battant de la fête. Pour la mise en place idéale, on choisira soit une palette de couleurs pastel (peut-être même uniquement pour les décorations) soit le blanc classique que l’on enrichira avec quelques fleurs des champs ou bien un beau centre de table printanier.

N’oubliez pas le confort de vos invités : si vous avez un grand jardin, prévoyez une place à l’ombre avec une couverture de pique-nique et quelques coussins pour la sieste après le repas, ou simplement pour un petit moment de détente loin de la table. Ce coin repos pourra également se transformer en un espace de jeux pour les plus petits (avec quelques jouets ou bien un jeu de table) ou un coin « lounge » pour boire un digestif et pour discuter.

Barbecue a legna e carbonella Levanzo

Le menu de Pâques – dehors ou … dedans

Dans un repas de Pâques, trois choses ne peuvent jamais manquer : les œufs, les asperges et… les œufs mais, cette fois bien évidemment, en chocolat !

Les recettes changent en fonction des goûts, de l’âge des invités ou de leur régime alimentaire, mais aussi des spécialités culinaires de la région où l’on habite.

Citons, par exemple, les cjarsons de la Carnia (en Frioul-Vénétie Julienne), l’abbacchio du Latium, la cuddura cull’ova de la Sicile, le brazadèl du Trentin Haut-Adige… la culture gastronomique italienne propose des plats que beaucoup nous envient.

Le menu de Pâques classique prévoit, en général, une entrée légère (habituellement avec des œufs), un premier plat à base de légumes de saison (artichauts ou asperges) et un plat de résistance substantiel. Pour conclure le repas, un dessert ou l’œuf en chocolat.

Le barbecue devient l’allié parfait pour ces préparations, notamment s’il s’agit d’un modèle avec le four : pizzas, gâteaux et focaccia à volonté, alors que l’on pourra griller, dans les règles de l’art, de la viande, du poisson ou des légumes.

Pour le pique-nique, l’idéal c’est naturellement d’avoir des plats faciles à couper, à transporter et qui ne salissent pas. Vous recherchez d’autres idées pour remplacer le sempiternel sandwich ? Découvrez trois recettes parfaites pour un repas en extérieur ou pour le pique-nique !