Quelle est la saveur de l’automne? Je me suis posé la question à la fenêtre, en contemplant la lumière merveilleuse d’un coucher de soleil imprégné de toutes les nuances de l’orange. La réponse se cache dans un mot danois: Hygge.

Que veut-il dire? En effet en français, il n’y a pas de mot pour évoquer – tel un vase de Pandore bienveillant – toutes les douceurs simples que la vie nous offre en une journée. Cela équivaudrait à inclure sous un seul terme tout ce qui nous permet de nous sentir bien, cajolés et aimés. Parce que l’hygge est une philosophie, un mode « heureux » de voir et de réagir au quotidien, un véritable mode de vie. Elle est hygge, cette sensation de bien-être dans laquelle nous prenons plaisir à nous réchauffer, de retour à la maison après une journée de travail. Des couvertures tricotées, des câlins, des tisanes et la tendresse sont les corollaires d’une cheminée crépitante. La lumière du feu qui réchauffe d’abord l’esprit puis les mains.

Hygge, c’est une façon d’être. Cela signifie nous consacrer à nous-mêmes et aux êtres qui nous sont chers. C’est le petit pain à la citrouille fait maison qui cuit lentement dans le four, en titillant les sens de son effluve d’automne.

J’ai toujours aimé associer aux différentes périodes de l’année plusieurs parfums pour pouvoir évoquer demain la saveur agréable des moments qui appartiennent au passé. Et la recette de ces petits pains à la citrouille résume à la perfection les fragrances de cette saison merveilleuse qui vient de commencer.

Le petit pain à la citrouille revigore d’une seule bouchée. Il parvient à mettre un sourire sur notre visage même au cours d’une journée de pluie interrompue.
Une recette parfaite, qui rappelle le pain à la citrouille du boulanger en dessous de chez mes grands-parents, fermé à présent et dont les vitrines sont revêtues de papier d’emballage. Parfait comme le souvenir d’un geste d’antan, lorsque ma grand-mère me mettait 5 000 lires en main et me disait d’aller acheter le goûter chez madame Cesca. Dans la crainte qu’il m’arrive quelque chose durant ces quelques mètres jusqu’à la place, elle me surveillait cachée derrière les bruyères de sa terrasse.

Une fois que l’on y a goûté, se passer de ce pain à la citrouille représente un sacrifice énorme. Il renferme le parfum des boulangeries d’autrefois, d’où l’on sortait avec les semelles des chaussures couvertes de farine et la tête remplie de l’odeur de desserts.

C’est pourquoi nous voulons évoquer pour vous cette recette à la saveur d’automne, aussi douce que le parfum de la citrouille qui cuit dans le four et réchauffe la journée la plus grise et sombre.

Pain à la citrouille: la recette pour le préparer chez vous

INGRÉDIENTS (quantités pour une dizaine de petits pains à la citrouille)

  • 420 g de farine de type 0
  • 350 g de chair de citrouille (précisons : la variété à peau verte et à chair jaune)
  • 7 g de levure de bière sèche
  • 120 ml de lait entier
  • 60 g de beurre ramolli
  • 50 g de sucre semoule
  • 1 pincée de sel
  • Les graines d’une gousse de vanille
  • Le zeste d’un demi-citron non traité
  • 60 g de raisins secs de Smyrne
  • De la farine boulangère
  • De la confiture d’abricot

PRÉPARATION

  1. Éliminez les pépins et la peau de la citrouille, puis coupez-la en petits morceaux. Disposez-les sur une plaque chemisée de papier sulfurisé et mettez à cuire à 160°C pendant 20-30 minutes (piquez-les à la fourchette. Quand la chair est tendre, retirez-les du four).
  2. Mixez la chair de citrouille avec 50 ml de lait. Gardez à part.
  3. Dissolvez la levure de bière dans les 70 ml de lait restants, travaillez alors avec la farine, le sucre et la purée de citrouille. J’utilise un robot ménager équipé du crochet pétrisseur. Si vous n’en avez pas, vous pouvez, bien entendu, travailler la pâte à la main.
  4. Dès que la pâte sera lisse et homogène, ajoutez le beurre ramolli par petits morceaux en continuant à faire tourner le robot, puis la pincée de sel, les graines de vanille et le zeste du citron.
  5. Incorporez à la pâte les raisins de Corinthe qui auront trempé dans l’eau.
  6. Laissez lever la pâte dans un bol en la couvrant d’une pellicule. Deux heures à four éteint seront suffisantes.
  7. Versez la pâte levée sur une planche enfarinée et formez une dizaine de boules.
  8. Disposez les petits pains à la citrouille sur une plaque chemisée de papier sulfurisé à deux cm les uns des autres. Laissez lever à couvert sous un linge pendant une heure de plus.
  9. Mettez à cuire le pain à la citrouille au four préchauffé à 180° C pendant 30 minutes.
  10. Dès que le pain à la citrouille est cuit à la perfection, sortez-le du four et enduisez sa surface de confiture aux abricots tiède. Bon goûter d’automne sous le signe de la douceur!

Crédits images: Sara Cartelli