PALAZZETTI MAGAZINE

Les madeleines sont unanimement appréciées. En effet, cette friandise en forme de coquillage est vraiment irrésistible. Il est difficile de n’en manger qu’une. Elle est parfaite comme pâtisserie au petit-déjeuner ou au goûter; à déguster accompagnée d’une tasse d’expresso, de cappuccino ou de thé. Nous vous la proposons en version revisitée : les madeleines aux framboises. Merveilleuses à voir, délicieuses à savourer et faciles et rapides à préparer. Nous avons pensé également les garnir avec un, ou plutôt deux glaçages au chocolat : blanc et ruby.

Originaire de la Lorraine, dans le nord de la France, les madeleines sont un dessert traditionnel de la pâtisserie française, qui a acquis désormais ses lettres de noblesse dans le monde entier pour sa délicatesse savoureuse. Plus moelleuses qu’un plumcake, plus délicates qu’un muffin, plus beurrées et parfumées qu’un biscuit : des ingrédients communs comme la farine, les œufs, le beurre et le sucre font des madeleines un ensemble unique.

L’histoire des madeleines, entre sacré et profane.

La légende raconte qu’elles doivent leur nom à Sainte Marie-Madeleine. L’influence chrétienne aurait inspiré leur forme caractéristique puisque le coquillage est depuis toujours le symbole des pèlerins.

L’histoire en revanche nous dit que ce fut une pâtissière, Madeleine Paulmier, ayant vécu en France au 18e siècle, au service du roi de Pologne, qui donna son origine aux madeleines. Ici, le récit se mêle curieusement à celui d’un autre dessert très célèbre : « notre » baba. Oui, parce qu’il paraît que c’est précisément Stanislaw Leszczyński (ce même roi de Pologne) qui l’aurait inventé ». Mais ceci est une autre histoire.

Pour en revenir aux madeleines, la question se pose spontanément : que faisait le roi de Pologne, en Lorraine ? Il y inventait des desserts ? Après avoir été détrôné à deux reprises et avoir connu des vicissitudes et des turbulences, Stanislaw s’établit en France où il put finalement se consacrer à ses passions : le mécénat, l’architecture, la chasse, la cuisine et, le dernier mais non le moindre, les desserts.

Sa réputation de gourmet le précédait. Voilà pourquoi, lorsque sa pâtissière lui fit goûter ces douceurs en forme de coquillage, il en tomba amoureux de même que tout son entourage. De Commercy à Versailles il n’y a qu’un pas… Les madeleines firent ainsi la conquête de la France entière, puis du monde.

Madeleine aux framboises avec deux chocolats, ruby et blanc – la recette pour les préparer chez soi.

INGRÉDIENTS (POUR 24 PETITES MADELEINES AUX FRAMBOISES)

  • 120 g de farine 00
  • 110 g de sucre glace
  • 6 g de levure pour pâtisserie
  • un sachet de vanilline
  • le zeste d’1/2 citron non traité
  • Une cuillère à café de miel
  • 2 œufs entiers
  • une pincée de sel
  • 125 g de framboises fraîches
  • 100 g de chocolat blanc
  • 100 g de chocolat ruby

PRÉPARATION

  1. Mélangez le beurre mou avec le sucre glace ; utilisez un fouet pour donner de la légèreté au mélange.
  2. Lorsque le mélange est mousseux, ajoutez les œufs et continuez à fouetter.
  3. Incorporez la farine, la levure pour pâtisserie, la vanilline et une pincée de sel dans la crème. Mélangez jusqu’à obtenir un mélange légèrement monté, homogène et sans grumeaux.
  4. Ajoutez enfin le miel, le zeste de citron et 2/3 des framboises. Mélangez en émiettant légèrement.
  5. Mettez l’appareil des madeleines aux framboises à refroidir au réfrigérateur pendant au minimum une demi-heure. Ce sera précisément le choc thermique qui fera naître la « bosse » typique des madeleines à la cuisson (si vous avez le temps, nous vous conseillons de transférer l’appareil dans une poche à douille et de le répartir immédiatement dans le plat ; laissez refroidir le tout au réfrigérateur pendant une demi-heure ou une nuit entière).
  6. Beurrez le moule à madeleines. Versez l’appareil dans les cavités en forme de coquillage. Il est très important de remplir les moules à mi-hauteur : à la cuisson, la pâte lève fort.
  7. Cuisez les madeleines aux framboises au four statique préchauffé à 180°C pendant 10 minutes environ (les premières fois, vérifiez la cuisson au moyen d’un cure-dent).
  8. Une fois qu’elles sont parfaitement dorées, sortez le plat du four, attendez une minute et, en vous aidant d’un cure-dent en bambou, démoulez les madeleines aux framboises. Laissez-les tiédir sur une grille avec la « bosse » vers le haut (la partie levée est en effet plus moelleuse que la partie inférieure ; posée à chaud, elle risque de coller).
  9. Lorsqu’elles ont refroidi, les madeleines aux framboises sont déjà spectaculaires telles quelles, simplement avec un léger saupoudrage de sucre glace.
  10. Pour une touche supplémentaire de saveur et de gourmandise, il ne vous reste qu’à faire fondre le chocolat blanc et le chocolat ruby au bain-marie. Décorez vos pâtisseries avec les deux chocolats et les framboises fraîches gardées à part.
    Et voilà ! Les madeleines aux framboises avec deux chocolats sont prêtes. Bon goûter !

Leave a Message

Your email address will not be published. Mandatory fields are marked with *

About us

Kristel è food blogger per The Eat Culture e, su di lei, nemmeno una nuvola. Cogitatrice impegnata, alla costante ricerca di ispirazioni, dentro e fuori dalla cucina. Grazie al cielo tutto scorre: panta rei. E alla fine, come in uno splendido giardino bahai, verrà estasiata da un’illuminazione.