C’est l’été et le temps passé à l’air libre, surtout le soir, est un plaisir dont il ne faut pas se priver !

Brunchs, apéritifs, déjeuners… Mais surtout dîners! En effet, les repas pris à l’extérieur sont agréables et peuvent être l’occasion ou jamais d’organiser un moment convivial à passer entre amis, avec la famille ou des collègues au coucher du soleil.

Comment transformer cette occasion en un moment magique et inoubliable, en faisant preuve de classe, de simplicité et de bon goût ?

En fonction de l’espace, du contexte et du niveau d’intimité des personnes avec qui vous partagerez le repas, il vous sera loisible d’adapter ces conseils. Rappelez-vous cependant que la sobriété et les bonnes manières font la différence, peu importe qu’il s’agisse d’un dîner extrêmement élégant, ou d’un simple barbecue entre amis (nous avons trois conseils d’étiquette pour ce genre d’événements !).

Rappelez-vous que la classe ne se mesure pas au faste. Voici trois petites suggestions de bon ton qui vous permettrons de garder le juste équilibre et le style dans chaque situation.

cene-in-giardino-estate-galateo

1. Les invités

Passez en revue la liste des invités ! Ce n’est pas le nombre d’invités qui octroie une position sociale ou qui fera de vous un véritable mondain.

Prenez bien conscience de l’espace dont vous disposez. Trop de monde dans un endroit exigu contraindra les invités à jouer des coudes pour le moindre mouvement, tandis que deux personnes dans un vaste espace risquent de se sentir perdues ce qui brisera l’atmosphère.

2. Nourriture et table

Une table raffinée et bien dressée contribue de beaucoup à l’atmosphère d’un beau dîner estival au jardin. Toutefois, il se peut que la place vous manque pour permettre à chaque convive de s’asseoir. Dans ce cas, mieux vaut opter pour un buffet. Vos invités seront ainsi libres de manger, parler et se déplacer à leur aise, sans être coincés à table pendant des heures.

La règle d’or à suivre quand vous dressez la table du buffet, est de prévoir tout le nécessaire pour que vos convives se sentent à l’aise et confortablement installés. Les assiettes, les couverts de même que les plats de service seront aisément accessibles.

Montrez-vous prévenant à l’égard de vos invités et de leurs éventuelles intolérances alimentaires.  Dans l’ensemble, n’exagérez pas en quantité : la surabondance de nourriture est mal perçue. C’est un signe d’opulence, et non d’élégance.

3. Temps, intempéries et perturbateurs

Il est toujours bon de prévoir tous les inconvénients susceptibles de se présenter. Être pris de court dans de telles circonstances manque d’élégance et n’est pas digne d’un bon maître de maison !

Envisagez toujours à une alternative pour abriter vos invités en cas de pluie ou de vent, ou soyez prêt à déplacer votre dîner à l’intérieur de la maison.

Si vous n’avez pas la possibilité d’organiser ce changement de programme improvisé, pour éviter des surprises désagréables, rappelez à vos convives, lors de l’invitation, que le dîner sera reporté, en cas de mauvais temps. Mieux vaut renvoyez à une date ultérieure que de se retrouver avec des invités mouillés, transis de froid ou un jardin transformé en marécage !

À propos de marécage… les insectes de l’été représentent, eux aussi, une nuisance ! Prévoyez des spirales insectifuges, des pulvérisateurs et des lingettes anti-moustiques à offrir à vos convives. Vous ne souhaiterez certainement pas qu’ils fassent office de buffet !