Dans notre monde, le Family Day est l’évènement de l’année par excellence. Une fête que l’on vit ensemble avec de bonnes choses à manger, des verres de bière et de la musique, mais surtout en excellente compagnie : la nôtre.

C’est dans les années 90 que nous avons, pour la première fois, décidé de passer une journée tous ensemble. Les salariés et leurs familles participent à un beau déjeuner organisé dans notre siège de Zoppola (PN) à l’endroit même où, depuis de nombreuses années, nous fabriquons nos barbecues et nos fours de jardin. De la viande grillée, de belles causettes et une splendide journée passée ensemble.

En 2007, nous avons décidé de transformer cette journée en un évènement pour toute l’entreprise, en créant le premier Family Day : avec un nom et une identité bien précise, formée au cours des années.

Il s’est transformé en une rencontre entre cultures : des personnes avec une provenance et une religion différentes, qui se réunissent chaque année pendant une journée au cours de laquelle ils échangent des conseils et des recettes. C’est ainsi que des travers de porc grillés rencontrent le couscous ou qu’une tranche de jambon s’associe à un plat de tajine.

Lors du Family Day 2018, nous étions plus de 400 personnes : personnel actuel et passé (notre « noyau dur » !), familles et amis. Il y a aussi ceux qui se sont retroussées les manches pour cuisiner et pour servir, toujours avec le sourire aux lèvres.

Cliccando le immagini è possibile ingrandirle. L’album integrale è sfogliabile nella nostra pagina Facebook.

Il semble difficile d’expliquer comment, à chaque édition, cette fête est toujours plus prenante et gaie que la précédente et comment tout se passe apparemment sans effort particulier ou sans difficulté évidente. Les enfants sont toujours plus beaux et gais, il en est de même pour les adolescents et les adolescentes. Les gens parlent comme si, la dernière fois, s’ils s’étaient vus la veille et qu’ils continuaient leur discours. Le secret, aussi banal que simple, c’est justement cela : dans le discours commencé, dans le fait que l’on a commencé à parler entre nous, dans notre rencontre en-dehors du milieu de travail…

Quelle que soit la provenance ou l’ethnie, tout le monde a le même sourire, la même disponibilité envers l’autre… mais qui doit-on remercier pour ces heures passées en toute sérénité, ces heures pendant lesquelles nous parvenons à être si proches et si heureux ensemble ?

Je n’ai aucun doute à ce sujet : les organisateurs et les « travailleurs » sont désormais devenus inégalables afin que nous passions une belle journée. Ils sont nombreux et tous mettent la main à la pâte en commençant par ceux qui préparent les tables jusqu’à ceux qui nettoient quand tout est fini, en passant par ceux qui se brûlent sous le soleil et devant le feu ou bien par ceux qui jouent de la musique pour les autres : il est impossible de compter toutes ces personnes tellement elles sont nombreuses, mais nous pouvons les remercier sincèrement pour avoir rendu possible cette splendide journée !

Ruben Palazzetti

Les années passent, mais à la base de tout, il y a toujours la même chose : la famille.