Des coins splendides et mystérieux se cachent au cœur du Salento, invisibles à un premier coup d’œil, mais absolument incontournables. Parmi ceux-ci, il y a le Don Totu, un palais secret au cœur d’un petit bourg dans la province de Lecce.

Aujourd’hui, nous vous racontons son histoire, à la fois fascinante et un peu tortueuse, mais avec un « happy ending » qui vous fera sourire (et qui vous donnera peut-être envie d’y réserver une chambre pour vos prochaines vacances !).

Les palais secrets du Salento : une histoire fascinante

Quand j’ai entendu le terme de « palais secret » pour la première fois, j’ai tout de suite pensé aux livres de Dan Brown ou à l’un des grands classiques de mon enfance, Le jardin secret de Frances Burnett.

Ici, l’histoire ne révèle pas de macabres détails cachés, mais une photographie de la vie italienne il y a plus de 300 ans de cela.

Au XVIIIè siècle (mais également au siècle suivant), les palais secrets étaient les demeures des fermiers, de véritables managers de la vie paysanne et des latifundiums appartenant aux nobles qui gouvernaient les bourgs. Il s’agissait donc de personnalités prééminentes et avec un droit aux privilèges parmi lesquels figurait également une demeure d’une certaine valeur avec toutes les commodités qui s’ensuivaient.

Cependant, cette demeure ne pouvait pas surclasser ni rivaliser avec celle d’un seigneur du lieu : c’est alors que l’on assiste à la naissance des palais secrets, cachés depuis la rue et camouflés parmi les maisons du peuple. Dès lors que l’on franchit le seuil de la porte, on est accueilli dans une véritable villa, riche, fonctionnelle et conçue selon les goûts du propriétaire.

La demeure historique Don Totu, qui prend le nom du dernier « fattore », à savoir le régisseur, qui l’a habitée, est vraiment un palais secret, l’un des derniers qui reste dans toutes les Pouilles.

De l’abandon à la rénovation : la nouvelle vie de la demeure Don Totu

Ceux qui entrent aujourd’hui dans le palais secret Don Totu, situé à San Cassiano (dans la province de Lecce), ne parviennent probablement pas à imaginer comment il pouvait être il y a quelques années de cela.

Suite à des rénovations mal faites et à un démembrement de la propriété, la demeure avait perdu son ancienne splendeur et avait été presque laissée à l’abandon. Cela jusqu’à l’arrivée de l’actuel propriétaire qui a de nouveau transformé la demeure Don Totu en une perle cachée (mais pas autant qu’elle l’était à son origine).

Aujourd’hui, le palais comprend de nouveau le jardin, le grenier et toutes les propriétés avoisinantes qu’il avait à l’origine. Outre la rénovation, des services bien-être et remise en forme 5 étoiles ont été ajouté, comme le hammam, la salle de détente et la salle de sports pour n’en citer que quelques-uns.

Tout cela en gardant l’âme du Salento et les structures d’origine.

Dans le salon rénové, la cheminée d’époque, reconnaissable à sa structure avec jambages galbés et cannelés et à son linteau rappelant le style toscan, a trouvé elle aussi une nouvelle vie. Si vous regardez mieux la partie basse des jambages, vous remarquerez qu’elle a la forme de pattes de lion : un motif décoratif typiquement italien et en vogue à partir de la Renaissance.

Malgré son allure historique, cette cheminée est devenue un élément hautement moderne grâce à l’utilisation d’un foyer à intégrer à bois, faisant partie de la gamme Ecopalex Palazzetti.

Ce choix a permis aux propriétaires d’en garder l’équilibre et l’harmonie de la structure architecturale, en récupérant à 100% une pièce d’époque, sans perdre de vue les fonctionnalités qu’une habitation actuelle recherche.

Le foyer à intégrer offre une série d’avantages en mesure de moderniser la cheminée d’époque : la pièce est chauffée sans sortie de fumée (l’habillage de la cheminée ne noircit donc pas !), la combustion peut être réglée avec précision, en devenant plus performante et moins polluante.

Tout cela sans renoncer à la vision du feu dans toute sa splendeur, un plus incontournable pour les hôtes qui se détendent dans le petit salon, surtout durant les froides soirées d’hiver.

Cette demeure vous intrigue ? Vous pourrez en savoir plus sur la demeure Don Totu et son histoire en visitant le site officiel : www.dontotu.it.